Mission Gravelman : Les sacoches

Mission Gravelman

Mission Gravelman

Une mini série vidéo pour tout savoir !

Le 11 novembre, je serai au départ du Gravelman Verdun-Paris. 350km en hiver (bon ok, techniquement ça sera toujours l’automne, mais pour moi, vêtements longs = hiver), sur une trace gravel, cela signifie beaucoup de choses en terme de matériel, de choix à faire, de préparation. 
Pour aider un maximum de participants, j’ai décidé de partager en vidéo ma préparation, les choix matériel, les doutes etc…
Le parlerai de vélo, de sacoches, de GPS, de trousse à outils, de pneus,  d’entrainement, de pilotage. Tout cela dans une série de 10 vidéos et à la fin, la video de l’épreuve pour valider (ou pas) les choix. 

La course : Verdun-Paris

Episode 1 : Les sacoches

Cela peut sembler bizarre de commencer par les sacoches, mais en fait c’est très logique. 350km en hiver, c’est long , éprouvant, humide, froid… Avant même de penser aux pneus et ces trucs là, je préfère m’assurer de ne pas avoir faim ou froid, ne pouvoir changer de socquettes si besoin, d’avoir des gants chauds. L’hiver, c’est comme la montagne, on est jamais à l’abri d’un mauvais coup. 
Donc, je commence par préparer mes sacoches. Et surtout je cherche à rester léger. Même si les sacoches me sont fournies par Apidura , le choix n’est pas innocent. Je voulais être équipé ainsi, autant pour le poids que la qualité des produits. 
Pour le moment, mon choix sur le gravel s’est porté ainsi : 

Sacoche de selle : Série Racing 7L

Sacoche de cadre : Série Expedition 4,5 Médium

Sac d’hydratation 1,5L

Sacoche toptube : Série Racing 

Pour l’entrainement avec le single speed, je garde : 

Sacoche de cadre : Série Racing 4,5L

Sacoche aerobar : Série Racing 2,5L

Episode 2 : Choisir son vélo !

Dans cet épisode, on parle vélo et plus spécialement ce qui fait un bon vélo pour le gravel!  J’en profite pour présenter le vélo que j’utilise actuellement: le Gir’s RNR. Je fais également un petit update sur la sacoche downtube et les portes-bidons.

 

Episode 2.5 : Les bases du vélo version Gravel !

Pour cette épisode, je n’avais pas le temps de faire un truc structuré donc je vous emmène rouler avec Johann et moi. C’est l’occasion de rappeler que le vélo, c’est aussi les potes, les chemins, la foret et la rigolade !

Episode 3 : Les outils indispensables emmener pour réparer !

Parfois en Gravel, on crève ou on casse un truc ! Ca fait vraiment c… mais c’est ça le tout-terrain. Et comme, on ne peut pas tout emmener, voilà la liste des outils ABSOLUMENT indispensable à emmener avec ça pour parler à (presque) toutes les situations. 

La check-list :

– Multi-tool

– outils pour placer une mèche

– Mèches en quantité suffisante et différentes tailles.

– Pompes ou cartouche de CO2 avec gonfleur.

– Préventif supplémentaire – démontes pneus (plusieurs)

– chiffon.

– Tube de glue

– Petit cutter

– 1 ou plusieurs chambres à air.

– Démonte obus et obus de rechange

– Maillons de chaine

– gants d’atelier

– Rustines, colle et patch

– Power bank et cables

– Petit porte-monnaie

————————————————–

Episode 4 : La vérité sur le Tubeless, montage et réparation !

Les chambres à air, c’est trop cool. C’est simple à monter , c’est simple à réparer. 

Oui mais le Tubeless, malgré un apparente complexité est un outils redoutable pour affronter les chemins. Je vous propose un tour d’horizon des avantages et inconvénients des 2 méthodes, plus un focus sur le montage et la réparation sur le terrain selon 5 niveaux de gravité. 

Episode 5 : les 5 piliers du Gravel (et 2/3 conseils de pilotage) !

Dans cet épisode , je vous emmène pendant une semaine d’entrainement entre emploi du temps chargé, maladie des enfants  et ma propre maladie.

Malgré tout, j’organise mes semaines de manière à toujours bosser les 5 piliers du Gravel : 

– Endurance

– Force 

– Technique

– Prévention des blessures

– Rigolade.

Episode 5 3/4 : J-10 avant Verdun-Paris
163 Km en pignon fixe

Oui, épisode 5 3/4, comme dans Harry Potter !

Préparer un Gravelman ou n’importe quelle épreuve, c’est avant de la préparation et une planification minutieuse des sorties. Le plus important est d’avoir une approche progressive des volumes d’entraînement. Et à 10 jours de l’épreuve, je cale toujours une grosse sortie, plus longue et plus dure que les autres. Ensuite, il faut assimiler cette agression et comme par miracle, je me sens très bien le jour J.   

Episode 6 : Les derniers préparatifs !

Et voilà, nous y sommes !! A 4 jours de l’événements, il est temps de faire les derniers réglages, vérifier les sacoches, le GPS, la stratégie alimentaire, les vêtements etc…

Episode 7 : Gravelman Verdun-Paris !

Jeudi 11 novembre, 6h15 du matin. Il fait -3C°. C’est parti pour 350 Km en gravel ou route selon l’option choisie. 

Dans cette vidéo, tu découvriras cette grosse balade en gravel à travers la Meuse, puis la Champagne et enfin la région Parisienne.